BOND (E.)

BOND (E.)
BOND (E.)

BOND EDWARD (1934- )

Depuis sa première pièce, The Pope’s Wedding , Edward Bond s’est peu à peu imposé comme l’un des auteurs dramatiques les plus importants de sa génération. Depuis Sauvés (Saved ), sa deuxième œuvre théâtrale, qui lui valut en 1965 les foudres de la censure, sa production n’a cessé de se développer dans des directions très diverses. Plus d’une quinzaine de ses pièces ont été jouées au Royal Court, au National Theatre (la plus récente étant The Woman , parabole sur la guerre de Troie, dans une mise en scène de Bond lui-même) et un peu partout à l’étranger. C’est une réussite qui a surmonté les pièges de la facilité comme ceux du scandale. À travers la diversité, il y a un «ton» Bond qu’on reconnaît dès les premières répliques.

La pratique de Bond a toujours consisté à alterner des pièces courtes et des pièces plus longuement méditées: «Je pense qu’il faut écrire à la fois des pièces très simples — avec un message direct — et des pièces plus complexes qui sont une analyse, une investigation, une mise à l’épreuve.» Parmi les premières, La Route étroite vers le Grand Nord (Narrow Road to the Deep North ), parabole japonaise où les chrétiens sont vus par un œil oriental: «Vous autres Occidentaux, vous êtes impénétrables»; Black Mass , Stone . Parmi les secondes, Demain la veille (Early Morning ), créée en France en 1970 dans la cour d’honneur du palais des Papes au festival d’Avignon, Lear . Demain la veille est une parabole grinçante qui mêle la parodie, la bouffonnerie, la farce, la cruauté, le fantastique et traite avec un total irrespect l’histoire, la reine Victoria, ou Florence Nightingale. Lear , réécrit d’après Shakespeare, cherche à poser en termes contemporains les problèmes du pouvoir et de la corruption, de l’injustice et de la violence. Certains ont vu dans le Lear de Bond un dissident qui dénonce le goulag dont le Mur, sans cesse rebâti avant même d’être détruit, est le symbole lancinant. Comme le disait Patrice Chéreau, qui monta la pièce au T.N.P. en 1975, «la politique n’est pas le sujet, mais l’horizon de la pièce, horizon qui la cerne de toutes parts».

Cela est sans doute vrai de l’ensemble de l’œuvre de Bond. Notre société est pour lui une société hiérarchique qui fait descendre la violence du haut jusque tout en bas de l’échelle sociale. Bond est d’ailleurs l’un des premiers à avoir dénoncé la répression que cette société exerce envers les enfants. La volonté de provocation est chez lui une volonté de moraliste. En utilisant le burlesque, la cruauté, en montrant sur scène un bébé qu’on lapide (Sauvés ), un roi à qui on arrache les yeux, une autopsie (Lear ), il procède à une critique passionnée qui, sous des dehors froidement vindicatifs, renoue avec les violences de la scène élisabéthaine. Bond pratique le pessimisme prophétique. Un pessimisme où toutefois se loge l’optimisme, «comme un ver bien vivant dans le fruit qui pourrit».

Bond sait pratiquer la comédie de mœurs comme The Sea , la chronique historico-quotidienne avec Bingo , qui met en scène un Shakespeare vieillissant entre sa femme acariâtre et ses soucis de propriétaire, et aussi The Fool (1975) ou The Wooman (1978). En 1979, il écrit The Bundel et The Worlds , deux pièces qu’il réunit en référence à Shakespeare, sous le titre générique d’Answers Pieces . Il n’y a pas chez lui de héros positif, mais, parfois, un idiot à la Dostoïevski (Len dans Sauvés , le fantôme dans Lear ) qui manifeste avec modestie la vertu d’endurance. Il répond à l’erreur bornée, à l’oppression en cascade par le lyrisme clairvoyant, la litote éloquente. C’est là son optimisme pudique. Ses pièces sont bâties non sur l’ambiguïté mais sur la multiplicité des niveaux, non sur le flou mais sur les décalages, les porte-à-faux, l’ironie dramatique. D’où un «langage-action», et une action claire comme un discours, dont témoignent encore les Pièces de guerre (1985), où plane l’obsession du conflit nucléaire. D’où un cadre naturaliste qui devient une image picturale exemplaire, le lieu d’une transmutation instantanée, une métaphore. D’où enfin des images scéniques qui n’illustrent pas mais font accéder à l’évidence: c’est le landau de Sauvés , les frères siamois et le cannibalisme de Demain la veille , la tête enfermée dans un pot de Route étroite , le Mur de Lear , et aussi le fantôme grelottant, souffreteux, qui devient une sorte de double du vieux roi aveugle.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bond — bond …   Dictionnaire des rimes

  • bond — 1 n 1 a: a usu. formal written agreement by which a person undertakes to perform a certain act (as appear in court or fulfill the obligations of a contract) or abstain from performing an act (as committing a crime) with the condition that failure …   Law dictionary

  • Bond — Bond, bonds, bonded, and bonding may refer to:Fiduciary bonds*Bond (finance), in finance, a debt security, issued by Issuer **Government bond, a bond issued by a national government ***Government bond register, a register of bonds issued by a… …   Wikipedia

  • bond — [ bɔ̃ ] n. m. • 1390; de bondir 1 ♦ Action de bondir, de s élever de terre par un mouvement brusque. ⇒ saut. D un bond, il franchit l obstacle. Les bonds d un danseur. Avancer par petits bonds. Le chien faisait des bonds de joie (⇒ gambader) .… …   Encyclopédie Universelle

  • Bond — steht für: ein verzinsliches Wertpapier eine durch Drahtbonden hergestellte Verbindung BOND e.V., Bund der Osteologen in Norddeutschland Bond (Band), ein britisch australisches Streichquartett BOND, einen Hersteller von Bibliothekssoftware Bond… …   Deutsch Wikipedia

  • Bond — (b[o^]nd), n. [The same word as band. Cf. {Band}, {Bend}.] 1. That which binds, ties, fastens, or confines, or by which anything is fastened or bound, as a cord, chain, etc.; a band; a ligament; a shackle or a manacle. [1913 Webster] Gnawing with …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bond — Saltar a navegación, búsqueda Este artículo trata sobre música. Para el personaje de ficción, véase James Bond. Información personal Origen …   Wikipedia Español

  • Bond — /bond/, n. 1. Carrie (nee Jacobs), 1862 1946, U.S. songwriter and author. 2. Julian, born 1940, U.S. civil rights leader and politician. * * * I In construction, the systematic arrangement of bricks or other building units (e.g., concrete blocks …   Universalium

  • BOND — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • bond — bond·ag·er; bond; bond·er·ize; bond·less; bond·maid; bond·man; bond·wom·an; vag·a·bond·age; vag·a·bond·ish; vag·a·bond·ism; vag·a·bond·ize; an·ti·bond·ing; eu·ro·bond; spun·bond·ed; bond·age; vag·a·bond; bond·a·ble; …   English syllables

  • bond — BOND. s. m. Le saut, le rejaillissement que fait un balon, une bale, ou autre chose semblable, lors qu elle tombe en terre, ou y est jettée. La bale n a point fait de bond. attendre la bale au bond. prendre la bale au bond. quand on ne prend la… …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”